03/03/2009

Question orale de Monique Willocq au Ministre des travaux publics Michel Daerden au sujet de la mise à quatre bandes de la N60 entre Renaix et Frasnes-Lez-Anvaing.

Monsieur le Ministre,L’enquête publique relative au chaînon manquant de la N60GAND VALENCIENNES sur Renaix a eu lieu sur la cité des Bommels (Renaix) et a été portée à la connaissance des Frasnois par affichage aux valves de l’administration.Il semble donc que le projet avance en Communauté flamande. Qu’en est-il au niveau de la Région wallonne ? La RW envisage-t-elle de finaliser le chaînon manquant côté wallon, c’est-à-dire en particulier sur Frasnes-Lez-Anvaing et par la traversée des communes de Saint-Sauveur, Dergneau et Anvaing.Vu les changements prônés en matière de mobilité et les obligations et efforts à faire au niveau de la diminution des gaz à effets de serre, cette mise à 4 bandes sur le tronçon Saint-Sauveur-Anvaing a-t-elle encore sa raison d’être ?Par ailleurs, pouvez-vous m’indiquer, Monsieur le Ministre, si telle était votre intention, de quelle manière vont être rencontrées les préoccupations des habitants riverains de cette traversée ainsi que celles des agriculteurs menacés d’expropriation ?D’avance, je vous remercie. Monique WILLOCQ.

Les commentaires sont fermés.