18/02/2009

Chemins de fer:Pas de réouverture de la ligne Dinant-Givet!

trainSncbTelle est la volonté des députés Lebrun et Fourny. Ils l'ont rappelé au Ministre Antoine. Pas assez fréquentée et donc pas assez rentable, on fermait en 1988 la ligne ferroviaire 154 reliant Dinant à Givet. Depuis plusieurs années, des élus français évoquent une réouverture de la ligne. Givet et le département des Ardennes y voient une opportunité de désenclavement de la "botte". Michel Lebrun a rappelé au Ministre Antoine les nombreux arguments contre une réouverture: la liaison assurée par le TEC entre Dinant et Givet, les nuisances potentielles pour les riverains mais aussi la possible concurrence de la ligne par rapport à l'axe Athus-Meuse. "C'est ici que se trouve le danger" a insisté Dimitri Fourny. Le député luxembourgeois a demandé au Ministre des Transports que la priorité reste la modernisation de la ligne Bruxelles-Namur-Luxembourg. Le Ministre André Antoine s'est montré lui aussi défavorable à la remise en fonction de la ligne 154, "la pertinence de ce projet n'a pas été démontrée" a-t-il précisé. En bref Dottignies - Le député Damien Yzerbyt a interrogé le Ministre Daerden à propos de la possible construction d'un mur antibruit le long de l'autoroute A17. Réponse? Le projet ne fait pas partie des sites bruyants prioritaires pour des travaux. "Je suis déçu de cette décision qui a un impact négatif sur la qualité de vie des citoyens de Dottignies" a précisé Damien Yzerbyt.Nationale 5 - La N5 reliant Charleroi à Couvin se dégrade de jour en jour: les accidents y sont presque quotidiens. Le député Michel Lebrun s'en inquiète et a interpellé le Ministre Daerden. Ce dernier admet la nécessité d'intervenir sur cette route et a annoncé le début des travaux à hauteur de Mariembourg pour le printemps. Enfin, un appel d'offres a été lancé en mai 2008 pour l'étude de la sécurisation entre Tarcienne et Roly.

13:41 Écrit par Monique Willocq dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.