21/01/2009

2009, le retour du politique

406916~Barack-Obama-PostersCe mardi midi (18H heure belge), Barack Obama prête serment comme 44e président des États-Unis sur la Bible d’Abraham Lincoln. « Premier président afro-américain : tu as intérêt à être bon » lui a dit sa fille Malia, 10 ans, samedi au Mémorial Lincoln à Baltimore.« Ce qu’il nous faut, y a déclaré Barack Obama, c’est la même persévérance et le même idéalisme que ceux qu’ont montré nos pères fondateurs. Ce qu’il nous faut, c’est une nouvelle déclaration d’indépendance, pas seulement dans notre Nation, mais aussi dans nos vies et dans nos cœurs. Une indépendance vis-à-vis de l’idéologie, du penser petit, des préjugés et de la bigoterie. Un appel, non pas à nos bas instincts, mais à nos meilleurs anges ».Avec Barack Obama, nous avons redécouvert le pouvoir des mots, après avoir vécu la dictature des chiffres.La nouveauté d’Obama est en fait la remise à l’honneur d’une vieille pratique : un discours fort autour d’un projet clair. Celui d’Obama est à la fois social et écologique au sens large.Le nouveau président prend les Américains et les habitants du reste du monde pour des adultes responsables capables d’entendement. C’est pourquoi, il met en garde face aux revers, aux déceptions, voire aux échecs qui attendent les USA. Il faut dire que les attentes sont tellement grandes.Le changement est annoncé, il reste à le concrétiser.Un collaborateur m’a raconté cette histoire.« Une nouvelle boutique vient d’ouvrir ses portes. On peut y acheter de tout. Un homme entre et est accueilli par un vendeur aux allures d’ange.- Vous vendez réellement de tout ?- Oui.- Même le bonheur, la paix, la justice ?- Oui, même le bonheur, la paix, la justice.- Je désire 3 kg de bonheur, 2 kg de paix et 2 kg de justice.- Attention, ici on ne vend que les graines… »C’est le rôle du monde politique de semer des graines de bonheur, de justice et de paix. Il appartient à tout un chacun de les faire germer et éclore.Je vous invite à en discuter avec moi, lors de mon cocktail annuel à l’occasion des vœux pour la nouvelle année. C’est le vendredi 23 janvier, dès 19 heures, à la salle « Les Bouleaux », route de Noville, à Perwez.

11:30 Écrit par Monique Willocq dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.