26/10/2008

Le Parlement vote en urgence le décret relatif à la situation des étudiants en médecine et dentisterie

photosimonetlittleLe Parlement vote en urgence le décret relatif à la situation des étudiants en médecine et dentisterieMarie-Dominique Simonet, Ministre de l’Enseignement supérieur, se réjouit de l’adoption définitive par le Parlement de la Communauté française ce mardi 21 octobre du décret relatif à la situation des étudiants en médecine et dentisterie. La Ministre avait proposé un moratoire sur le processus de sélection à l’issue de la première année des études, principe accepté par le Gouvernement le 10 octobre 2008. Le Parlement a dès lors suivi l’avis de la Ministre en votant un dispositif visant à assurer la sécurité juridique des étudiants. Ce dispositif, qui s’inscrit dans le régime de Bologne, permet aux étudiants inscrits en première année en 2005-2006, 2006-2007, 2007-2008 et 2008-2009 d’avoir accès à la deuxième année de médecine et de dentisterie pour autant qu’ils aient obtenu ou obtiennent les soixante crédits attachés à la 1ère année. De plus, pour les étudiants inscrits en 2008-2009, les critères d’évaluation seront les critères habituels liés aux études universitaires. La Ministre lancera également une large consultation sur l’avenir de l’organisation des études de médecine et de dentisterie avec l’ensemble des acteurs (les recteurs, les étudiants, les représentants des hôpitaux, les mutuelles, les syndicats des médecins…).

16:10 Écrit par Monique Willocq dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.