09/06/2008

 

- La tradition du lundi de Pâques.L’origine de monter le Mont St Aubert avec un bâton trouve sa source dans une pratique religieuse. Au milieu du 14e siècle, la jeunesse Tournaisienne allait le lundi de Pâques au Mont de la Trinité (Mont St Aubert) fêtant par cette promenade la résurrection du Seigneur. Au fil des siècles, d’autres manifestations vinrent s’adjoindre à la marche à bâton du mont. C’est ainsi qu’à partir du 14e siècle, après être monté au sommet du Mont, les gens faisaient le tour du cimetière et de là ils jouissaient d’un superbe panorama sur les environs (le Tournaisis);puis ils descendaient vers le bosquet le plus proche et y taillaient un bâton dont ils ne devaient plus se séparer jusqu’au soir.

10:01 Écrit par Monique Willocq dans Mont Saint-Aubert historique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.