09/06/2008

Historique du Mont Saint Aubert

Historique du Mont Saint AubertL'histoire du Mont est teintée de mysticisme. Depuis la nuit des temps, l'homme y vénère ses croyances. Ne rapporte-t-on pas que les druides célébraient l'équinoxe du printemps en cueillant le gui dans les bois du Mont Minerve ?Avec le christianisme, le culte de Minerve fait place à celui de la Trinité et le tertre prend l'appellation de Saint-Aubert, Evêque de Cambrai au VII e siècle.Durant le Moyen Age, la tradition évoque la présence d'un pèlerinage qui rendait au Mont de la Trinité. Vers le XII e Siècle, les « manants du Saulchoir plantèrent une statue de la Vierge au sommet du tumulus païen »A la lecture de textes anciens, la hauteur du site décourage des pèlerins qui prennent l'habitude de faire une halte pieuse devant la Vierge du Tumulus (chapelle Notre-Dame de la Tombe à Kain) et le culte de Notre-Dame détrône pour un temps le pèlerinage en haut du mont.Au XIV e siècle, la secte fanatique des Flagellans prétend obtenir des miséricordes à condition de gravir le mont pieds nus, coiffés d'un chapeau noir et munis d'un fouet. Les habitants des villages limitrophes viennent progressivement grossir ce groupe pour finalement constituer une procession.De nos jours, les randonneurs remplacent les pèlerins. Par milliers, ils arpentent les chemins et les sentiers du Mont. Au sommet, ils découvrent les trésors cachés du magnifique panorama offert par la situation naturelle de la petite montagne tournaisienne. Une véritable carte postale de l'Escaut et de Tournai avec vue sur la France et la Flandre

10:03 Écrit par Monique Willocq dans Mont Saint-Aubert historique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

je suis pensionné depuis quelques semaines et je me suis relancé dans la recherche généalogique, cela me permets de découvrir de nouveaux coins. un de mes ancêtres, Jean-Baptiste Mestag, jardinier, est né à Mont-Saint-Aubert en 1789; il épousera Robertine François de Kain en 1815 et aura 6 enfants. Mont-Saint-Aubert est ma prochaine étape de promenade.
Michel

Écrit par : Michel Vandenbosch | 17/03/2009

Les commentaires sont fermés.