27/03/2008

Adieu l'artiste

    

Image1

Salut Jean-Jacques

Nous sommes tous ici réunis, avec un cœur qui te pleure, le même cœur que tu as essayé de rendre joyeux toute ta vie avec ton talent d'artiste. Par notre présence, nous voulons témoigner notre chagrin et notre soutien à ta compagne Anne-Pascale et Guillaume, à tes enfants, à toute ta famille, à tes amis, et aussi à ton compagnon de scène Noël. Avec les Marinos, vous avez ensoleillé le regard des petits et des grands  par vos spectacles humoristiques, de parodie, de magie, de joie et de bonheur, et surtout de complicité que vous vouliez faire passer. Oui ! Je dis bien, du soleil dans le cœur des gens. Autrefois  tu m'avais fait rêver par tes prestations magiques dans mon quartier de la Résidence Carbonnelle où se tenait la fête du printemps ; sans savoir, que je me retrouverais quelques années plus tard sur les planches du théâtre de Boulogne-Sur- Mer avec toi et Noël. Je pense que tout le monde ici sera d'accord, avec moi, pour dire que tu avais toujours le mot ou la blague qui faisait sourire ton entourage et même plus. J'espère que le troubadour que tu étais, exécutera, sur le chemin du paradis, quelques petits tours de passe-passe face aux gens qui t'ont précédé et notamment ton pote Coluche lequel t'applaudira sûrement dans les jardins féeriques que tu rempliras de bonheur.

 Et, comme tu aimais à le répéter : « Que le spectacle continue »

D'ici bas, nous t'applaudissons une dernière fois, toi l'artiste et le copain.

Merci

(texte de Ficelle Circus)

10:12 Écrit par Monique Willocq dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.